COMITE DE PILOTAGE DU 6 JUILLET 2018

 In Suivi des travaux

Pour profiter de cette généreuse période estivale mais néanmoins studieuse, les membres de MicroAgri se sont à nouveau rassemblés à Lados dans les « Jardins de Bouet » pour le troisième Comité de Pilotage de l’année qui s’est tenu en extérieur !

Nous avons introduit la séance en faisant un point d’étape sur l’organisation générale du programme des mois à venir des travaux de MicroAgri.

Puis, nous avons fait un bref tour de table pour récolter les avis sur la soirée-débat de lancement du festival des « AgroFolies » du jeudi 31 mai 2018 que nous avons eu le privilège de co-organiser. Ce fut l’occasion pour nous de faire part à un public élargi et concerné des travaux de MicroAgri.

Avec la venue de Jean-Martin Fortier (maraîcher canadien, auteur du célèbre livre « Le jardinier-maraîcher », 2012), nous avons pu ouvrir un débat en présence de ce dernier, d’un élu président de la commission Agriculture au Conseil Départemental de la Gironde (Dominique Fédieu), et de deux agriculteurs locaux: Romain Fau et Jacques Beaucé (Jardins de Bouet). Ce débat, animé par le coordonnateur de MicroAgri, posait la question suivante : « Du Canada à la Gironde, comment reconnaître les micro-fermes et les multiplier ? ».

Conférence de Jean-Martin Fortier et débat lors de la soirée de lancement des AgroFolies _ 31 mai 2018

Les retours furent gratifiants et nous encouragent pour poursuivre nos travaux car malgré la popularité du sujet nous relevons la nécessité de contribuer d’avantage à la connaissance et reconnaissance des micro-fermes, ce à quoi nous travaillons.

Il est désormais possible de re-vivre les débats de cette soirée grâce au montage vidéo que nous en avons fait :

Jean-Martin Fortier à Bordeaux, soirée-débat autour des micro-fermes !

Ce fut aussi l’occasion d’aborder des sujets divers tels que :

- la reconduction des interventions du coordonnateur de MicroAgri au sein de formations professionnelles et supérieures (Atelier vidéo sur les micro-fermes avec les étudiants en Master 1 Géographie InTEx (Innovation Territoriale et Expérimentation) de l’Université de Bordeaux Montaigne ; CFPPA de Blanquefort)

- les dossiers de financement du projet de thèse du coordonnateur, Damien Toublant, qui commencera dès l’automne prochain

- les pistes de recherche de financement pour penser l’avenir de MicroAgri, dont l’échéance financière est proche, mais cette fois-ci avec l’ambition de créer un réseau régional de développement des micro-fermes

- les interactions envisageables entre les cantines scolaires et les micro-fermes en termes approvisionnements

- les rencontres faites lors du voyage en Dordogne des 26 et 27 juin derniers dans l’optique de préparer le terrain du futur réseau régional.

 

Après cela, nous avons pu échanger sur le cœur de notre travail de l’année : la Caractérisation. Ce fut le moyen pour nos deux stagiaires, Marlène Gaspé et Alice Lyonnet de présenter pour la première fois aux membres du Comité de Pilotage, les travaux résultant de leurs enquêtes de terrain. À partir des résultats du recensement et de l’apport qualitatif issu des entretiens menés auprès de 15 micro-fermes, nous avons pu engager un débat constructif sur des questions de définitions ou de catégories plus ou moins contraignantes.

Enfin, ce sont les premières versions des fiches réalisées par nos stagiaires qui ont nourri la fin de soirée à partir de deux exemples. Grâce à une lecture critique enrichie des connaissances de chaque membre du Comité de Pilotage, cela a permis de discuter des modes de représentations, du niveau d’analyse de chaque cas etc. pour effectuer des choix et mieux cadrer l’avancée de nos réflexions.

Voici des exemples de fiches présentées lors de ce Comité de Pilotage. Mais attention! Il s'agit de documents de travail et sont donc provisoires. Le fond et la forme ont depuis évolué...

Ces fiches semblent déjà renvoyer aux travaux de l’année 1 mais des contrastes apparaissent aussi, ce qui demandera vérification par une seconde analyse (méthode d’identification multi-critères) pour peut-être venir les compléter par une lecture complémentaire grâce aux apports de l’étape de Caractérisation.

Au final, nous empruntons une voie qui participera à la valorisation du travail de fond conduit durant cette année en ne laissant pas de côté la complexité de chaque situation étudiée et ainsi participer à une meilleure connaissance des micro-fermes.

Recent Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Not readable? Change text.

Start typing and press Enter to search