Visite de 7 petites fermes : des légumes mais pas que !

 In Suivi des travaux

Suite au Comité d'Accompagnement du 22 février 2017, 7 fermes ont été sélectionnées dans une liste d’une 50aine de fermes en Gironde, répertoriées pour la plupart lors d’un projet d’étudiants mené en 2015-2016 à Bordeaux Sciences Agro.

Elles ont été choisies de par un a priori sur les logiques dans lesquelles elles s’inscrivent et de par la diversité de leurs activités agricoles (maraîchage, plantes aromatiques et médicinales, safran, viticulture, ostréiculture et élevage). En effet, nous souhaitons savoir si nos éléments de définition correspondent à ce que l’on observe sur le terrain et s’ils sont compatibles avec une diversité de productions agricoles.

Pour enquêter les fermes de manière optimale, nous avons conçu un guide d’entretien. Ce guide contient les principaux points à aborder lors de l’échange sans être trop directif. Il reprend notamment les premiers éléments de définition et propose une grille commune à tous les entretiens. Les thèmes abordés dans le guide sont les suivants : Généralités sur la ferme, Généralités sur le ou la paysan-n-e, Production, Main d’oeuvre et organisation du travail, Facteurs de production (non humain), Economie, Historique et avenir, Environnement.

 

Ces entretiens ont permis de mettre au jour des caractéristiques communes :

  • Surfaces cultivées et/ou cheptel(s) souvent inférieurs aux standards exigés pour l'installation
  • Prise en compte de l’environnement/écosystème dans les pratiques mises en oeuvre sur la ferme
  • Nombreux petits équipements : serres, irrigation, laboratoire de transformation, pressoir, alambic, petits outils, véhicules (tracteur, bateau), bassin, mini grues, etc.
  • Machinisme limité
  • Difficultés administratives | Aides financières et accompagnement non adaptés
  • Accueil à la ferme
  • Rentabilité indépendante de la présence de stagiaires et/ou "woofeurs"
  • Implication familiale
  • Insertion dans des réseaux divers
  • Implication dans l’économie locale : AMAP, vente directe, marchés, foires/fêtes, restaurants, épiceries, Portes Ouvertes, marchés de Noël…
  • Autonomie | Indépendance, notamment vis-à-vis des banques
  • Forte valorisation de la production
  • Activité qui correspond à un temps plein (5 sur 7 enquêtées). Si temps partiel, c’est par choix
  • Revenu suffisant (6 sur 7)
  • Paysans non issus du monde agricole (5 sur 7)

Ces entretiens vont dans le sens de l'hypothèse selon laquelle la notion de micro-ferme ne s’applique pas seulement aux petites fermes maraîchères. Des fermes produisant des denrées agricoles diverses (produits laitiers, huîtres, safran…) répondent à une grande partie des éléments issus des travaux de définition et présentent de nombreuses similitudes dans leur manière de fonctionner et d’envisager leur activité, dans leur environnement naturel, économique et socio-politique.

La définition est donc construite sur une perspective de création d'un questionnaire de recensement qui permettra de "récupérer" un grand nombre de fermes ayant des caractéristiques de micro-fermes. Le recensement fera évoluer la définition de micro-ferme, au travers de chacun des critères.

Le schéma de synthèse des éléments de définition évolue. On ne parle plus de logiques dans lesquelles s'inscrivent les micro-fermes mais plutôt d'objectifs visés :

 

Recent Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Not readable? Change text.

Start typing and press Enter to search