UN RETOUR SUR L’ÉTAPE DE CARACTÉRISATION

 In Suivi des travaux

La deuxième année du programme triennal MicroAgri est dévolue à l’étape de Caractérisation. Elle vient préciser l’étape précédente d’Identification (définitions, recensement- voir articles des derniers Comités de Pilotage et d’Accompagnement) en éclairant les logiques de fonctionnement internes des micro-fermes, les trajectoires de vie de chaque agriculteur et agricultrice et les liens qu’ils nouent avec le territoire.

Ce travail de fond, a pu être réalisé avec la collaboration de deux stagiaires, Marlène Gaspé et Alice Lyonnet respectivement paysagiste et agronome, qui ont pu conjuguer leurs compétences du mois de mars jusqu’au mois de septembre.

  • Échantillonnage :

Même si la plateforme de recensement demeure accessible, nous avons stabilisé notre effectif total sur les fermes recensées jusqu’au 9 avril 2018. L’échantillonnage s’est alors fondé sur un effectif de 105 fermes. Les précédents Comités de Pilotage ont permis de fixer :

  • Un critère discriminant : date d’installation supérieure à 3 ans pour que le cas soit représentatif
  • Un plafond de micro-fermes à enquêter fixé à 20 ; et une volonté de choisir des fermes exerçant des activités diversifiées.

Une typologie a été établie pour sélectionner un panel varié de micro-fermes.

  • 1) Maraîchage
  • 2) Atelier(s) animal-aux
  • 3) Autre(s) atelier(s) végétal-aux*
  • 4) Maraîchage + atelier(s) animal-aux**
  • 5) Maraîchage + autre(s) atelier(s) végétal-aux
  • 6) Atelier(s) animal-aux + Autre(s) atelier(s) végétal-aux
  • 7) Maraîchage + atelier(s) animal-aux + Autre(s) atelier(s) végétal-aux

* : Les autres ateliers végétaux regroupent : l’arboriculture, les PPAM, les aromatiques, les pépinières, grandes cultures, spiruline, viticulture, baie de goji etc.

** : Les ateliers animaux : Poule pondeuses, poulet de chair, ovin, caprin, porcin, bovin etc.

Tableau des 20 micro-fermes sélectionnées à partir du recensement

  • Préparation des entretiens :

En parallèle de ce travail d’échantillonnage, les stagiaires ont pu élaborer avec l’aide du Comité opérationnel (le coordonnateur et les deux chercheurs qui l’accompagnent) une grille d’entretien pour mener les enquêtes auprès des agriculteurs et agricultrices.

Cette dernière se structure en 3 parties :

  • Éléments généraux : informations de base et trajectoire de vie de l’enquêté.e
  • Logiques du système de production de la micro-ferme
  • Cartographie pour spatialiser les évolutions du lieu de production (co-réalisée avec l’enquêté.e)

Le contenu de ces parties fut réparti en fonction des savoirs respectifs des stagiaires et s’accompagnait d’une visite commentée du lieu de production. Les responsables de fermes échantillonnées ont été contacté.e.s par téléphone afin d’organiser une rencontre selon leur convenance. Chaque entretien durait en moyenne 3 heures et était enregistré, avec accord, pour retranscription au bureau. La totalité des personnes rencontrées fit part de son envie d’avoir un retour sur les enquêtes et de suivre l’avancée de nos travaux.

Après les premiers essais, il a été décidé de revoir l’effectif à la baisse en passant à 15 micro-fermes au lieu de 20 en raison du caractère chronophage qu’impliquait chaque enquête au vu du temps imparti de chaque stagiaire. Cela pour ne pas perdre en qualité dans le travail. Ainsi les enquêtes de terrain ont pu être réalisées sur environ deux mois (mai-juin) avant que ne commence le travail d’analyse.

 

  • Traitement des enquêtes qualitatives :

Tableau de répartition des 15 micro-fermes enquêtées

Une fois les entretiens accomplis, certaines micro-fermes étaient amenées à changer de catégorie. Les premières tendances de caractérisation attestent des profils très éclectiques de chaque agriculteur étant souvent non-issu du milieu agricole. A la suite d’une reconversion professionnelle, ils se lancent dans leur projet par l’ « envie de faire » de leurs mains. En accédant à un foncier en-deçà des surfaces moyennes d’installation, les responsables misent sur la progressivité de leur activité pour tendre vers l’autonomie.

Tableau récapitulatif des caractéristiques des 15 micro-fermes enquêtées

Afin de restituer au mieux chaque enquête, l’équipe s’est concertée pour trouver la forme que l’on donnerait à ce travail. Le consensus s’est fait sur la réalisation de fiches descriptives et analytiques réparties entre les stagiaires :

  • Une fiche descriptive du système
  • Une fiche trajectoire de vie
  • Une fiche cartographie avec la répartition des différentes structures constituant le système agricole
  • Une fiche logique de fonctionnement
  • Un schéma des flux de matière dans certains cas
  • Une fiche d’analyse pour chaque micro-ferme

Ces documents de travail sont actuellement en cours de finalisation. Ils constitueront un support d’échange lors des prochains Comités de pilotage et seront soumis à discussion-validation par ses membres. En effet, elles témoignent de la genèse de chaque projet et décrivent les logiques faisant évoluer la micro-ferme dans le temps et dans l’espace.

Au-delà d’être d’indéniables outils de synthèse et de réflexions, ces fiches seront un moyen de valorisation de l’étape de Caractérisation. Car c’est à partir de ce travail qu’a été écrit le mémoire de fin d’étude de notre stagiaire Alice Lyonnet : « Les micro-fermes en Gironde : Caractérisation d’un phénomène émergent » (Septembre 2018) et que sont conçues des fiches « Portrait de micro-ferme » par Marlène Gaspé. Cet ensemble marquera l’’avancée annuelle du programme de recherche-action MicroAgri. Les premiers visuels devraient être rendu public très prochainement...

 

Dès lors, il nous reste à présenter ces travaux au cours des prochains temps forts de MicroAgri (Comité de Pilotage et Comité d’Accompagnement) pour discuter des résultats qualitatifs de la Caractérisation au regard des 5 objectifs de micro-fermes établis l’an dernier grâce à la méthode d’identification multi-critères.

En outre, un important travail de complétude du recensement est à mener, via des appels téléphoniques, pour incrémenter la base de données des micro-fermes en Gironde.

 

Source : les figures et certaines informations de l’article sont extraites du mémoire d’Alice Lyonnet (« Les micro-fermes en Gironde : Caractérisation d’un phénomène émergent », 2018)
Recent Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Not readable? Change text.

Start typing and press Enter to search