Visite des Jardins de Bouet avec Bordeaux Métropole et la Chambre d’Agriculture de Gironde

 In Vie du projet

Le 11 juillet 2017, une visite des Jardins de Bouet chez Jacques et Hélène à Lados (Gironde) a été organisée par le projet MicroAgri et Alain De Framond, chef de projet Agriculture et parcs urbains à la Direction de la Nature de Bordeaux Métropole. Les maraîchers font partie du projet MicroAgri et ont ainsi ouvert leurs portes à plusieurs représentants des services de Bordeaux Métropole et de la Chambre d'Agriculture* pour cette demi-journée de rencontre.

Les micro-fermes maraîchères, qui s'apparentent parfois plus à l'extension d'un jardin qu'à la miniaturisation d'une ferme, bénéficient actuellement via la permaculture, d'une médiatisation parfois excessive par rapport à la réalité du terrain. Bordeaux Métropole et la Chambre d'Agriculture ont pu ainsi constater effectivement ce qu'Hélène et Jacques appellent un "maraîchage jardiné bio-intensif sur petites surfaces conduit selon les principes de permaculture et d’agro-écologie" viable. Une activité qui aujourd'hui encore, n'est considérée ni comme réalisable ni viable pour un grand nombre d'experts du monde agricole, décriée plutôt comme une utopie de néo-ruraux attirés par un retour à la terre.

Avec la même pédagogie développée lors de la visite des étudiants de Bordeaux Sciences Agro (cf: "Visite des Jardins de Bouet avec les étudiants"), Hélène et Jacques ont présenté les différentes inspirations de la ferme et leurs mises en pratique (par exemple, Elliot Coleman et son ouvrage "The New Organic Grower", 1989 ou encore Jean-Martin Fortier : "Le jardinier-maraîcher", 2012) ainsi que quelques idées clefs de la réussite des Jardins de Bouet :

  • Taille restreinte, très souvent en dessous des standards
  • Progressivité, maîtrise des moyens de production, démarrage en douceur que ce soit sur les quantités de légumes, de variétés, de débouchés, de personnes contactées, etc
  • Minimisation des investissements de départ et de long terme, des risques (financiers, écologiques, ...)
  • Pluriactivité durant la phase d'installation : garder un mi-temps sur les 2 premières années, besoin de connaissances, de compétences, etc.
  • Créer, appartenir à un réseau de micro-fermes proches géographiquement

 

 

L'objectif de ce type de rencontres est de donner des clefs de compréhension aux organismes décideurs, leur permettre de s'extirper du brouillard médiatique. Dans le contexte actuel, ces médiations sont capitales car l'enjeu est considérable. En effet,  la métropole bordelaise a déjà amorcé un vaste chantier autour de la gouvernance alimentaire, développe sa nouvelle politique agricole et travaille à répondre au nouveau PLU(1). Une large plage horaire aménagée a permis de répondre aux divers questionnements qui n'ont pas manqué d'affluer ; des questions techniques relatives aux méthodes agricoles mises en place et plus particulièrement aux spécificités d'une structure de petite dimension ; des questions économiques et sociales sur le type de commercialisation, la viabilité, la médiatisation, les coûts économiques et humains des méthodes appliquées, etc.

Sur une parcelle cultivée de 2000 m² (3000 m² d'emprise(2)) les Jardins de Bouet permettent à Jacques et Hélène de dégager suffisamment de revenu pour eux-deux. Ce résultat est rendu possible par la synthèse de plusieurs méthodes agricoles parfois millénaires longtemps oubliées dans nos sociétés occidentales. Jacques nous explique que développer ce type de projet nécessite des connaissances avancées et une expérience pratique. L'agro-écologie, la permaculture, le bio-intensif, toutes ces méthodes-là sont encore à leur balbutiement malgré leur ancienneté puisqu'elles ont toujours été marginalisées, donc moins étudiées. Devant l'essor actuel du nombre de candidats à l'installation, les organismes de conseil et d'accompagnement agricoles n'arrivent pas à répondre à la demande. Il n'existe pas encore de socle de connaissances solides validées par la communauté scientifique, et donc pas de formations appropriées. Tout est à construire dans ce domaine et c'est dans ce cadre que MicroAgri compte apporter sa contribution.

En effet, d'après le récit du Bec-Hellouin et le témoignage d'Hélène et Jacques : l'incroyable productivité de ces corpus de pratiques agricoles repose, dans une très large proportion, sur le soin apportée aux cultures et au sol que ne permet pas la machine. Le travail à la main et soigné ne peut s'effectuer que sur de petites surfaces. La taille des systèmes est directement liée aux pratiques agricoles. Bien souvent, la surface cultivée est inférieure aux standards. Pour un porteur de projet, il est difficile de soutenir une demande de prêt, de convaincre les collectivités locales et, pour celui déjà installé, il rentre difficilement dans les cadres de l'administration. Ce type de structures correspond précisément à ce que souhaite identifier l'équipe de recherche-action de MicroAgri : les micro-fermes. En Gironde, MicroAgri œuvre donc à la définition, le recensement et la caractérisation de cette forme innovante d'agriculture pour, à terme, étudier leurs viabilités. Tout ce travail contribue à fortifier les connaissances autour de cette thématique et est amené à créer un réseau à l'échelle départementale.

 

 

 

(1)PLU : Plan Local d'Urbanisme 2017. Dans lequel on peut trouver des objectifs comme le maintien de 50% d'espaces verts en ville et l'agriculture urbaine.
(2)L'emprise est un terme non-usuel que Jacques Beaucé définit comme la surface cultivée, ajoutée à la surface de tous les chemins d'accès autour et entre les cultures.

*Liste des organismes et services représentés par une ou plusieurs personnes : 

  • Bordeaux Métropole : 
    • Direction de la Nature.
    • Direction des Espaces Verts.
    • Direction du Développement Durable.
  • Chambre d'agriculture
    • Aménagement foncier et urbanisme
Paul Magnin
Etudiant en Licence de Biologie à l'université de Bordeaux. Stagiaire du groupe de coordination du projet MicroAgri.
Recent Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Not readable? Change text.

Start typing and press Enter to search